Starcraft 

(2007)

Joueurs : 2 - 6

Durée : 180 minutes

Auteurs : Corey Konieczka, Christian T. Petersen

Éditeurs : Edge Entertainment

Téléchargez les règles

Starcraft, c'est quoi ?

Starcraft est un jeu de stratégie et de contrôle de territoire dans lequel la chance n’a pas sa place. Starcraft est inspiré de Twilight imperium (ce qui peut se comprendre étant donné que Christian T. Petersen en est son créateur) mais qui met plus l’accent sur le combat tout en restant très fidèle au jeu vidéo. Le jeu est très compliqué à aborder et c’est surtout la mécanique de programmation des actions qui demandera un certain temps d’adaptation, et du temps j’espère que vous en avez, car vos premières parties vont être bien longues !

Starcraft est un jeu complexe. J’ai volontairement laissé de nombreuses mécaniques de côté et si vous voulez vous y mettre sérieusement, lire les règles est incontournable. On ne se rend pas bien compte de cette complexité avant de commencer une partie, car le livre de règles n’est pas si difficile que cela à aborder. Et puis vient le moment de prendre sa première décision, où il faut poser son premier jeton Ordre : on se retrouve complètement perdu !

Je vous ai également épargné l’ordre des phases qui est un peu lourd. Quasiment toutes les phases de jeu dans Starcraft doivent se jouer par étapes en respectant un ordre précis. Certaines phases comme le combat ou bien la phase de regroupement (c’est-à-dire la fin de tour) se font en 10 étapes. Même la construction – qui est un ordre de base – doit respecter 5 étapes.

Matériel et mise en place de Starcraft

Picto matériel Trukmuch's Spot

Chaque joueur choisit sa faction. Vous pouvez régler ça de différentes façons : drafter les fiches si vous êtes 2 ou 3 joueurs, choisir au hasard ou jouer aux dés pour être le premier à choisir. Les Terrans sont polyvalents, les Zergs sont plus portés sur l’offensive et les Protoss sur la défensive. Gardez à l’esprit qu’il va vous falloir vous battre et prendre des territoires, et pour ce faire vous devrez obligatoirement vous battre. Dans Starcraft, il est difficile de se planquer dans un coin et de miner tranquille ! Déterminez dès maintenant si vous souhaitez jouer par équipes ou individuellement. Déterminez également l’ordre de jeu.

Une fois les factions choisies, les joueurs peuvent s’emparer de tout le matériel les concernant, c’est-à-dire le plateau de leur faction, les cartes et les jetons de leur couleur. Les figurines peuvent être laissées dans la boîte, sauf si vous avez vraiment beaucoup de place sur la table. Il est très facile de retrouver ses composants, car ils correspondent tous à la couleur de votre faction (Raynor est bleu par exemple).

Les joueurs piochent ensuite au hasard 2 jetons de planète et se voient ensuite remettre les planètes correspondantes. Une de ces 2 planètes sera la planète de départ du joueur. Le premier joueur va poser sa première planète sur la table et décider d’y poser sa base ou non. Le deuxième joueur pose la sienne (une planète doit toujours être reliée à une planète déjà posée sur la table) et fait de même, jusqu’au dernier joueur. Une fois que le dernier joueur a posé sa planète, il pose sa deuxième planète et on reproduit le même exercice dans l’ordre inverse des joueurs, en terminant par le premier joueur. Lorsqu’un joueur pose sa deuxième planète, il doit obligatoirement y poser sa base s’il ne l’a pas posée sur sa première planète. Ensuite chaque joueur s’empare d’une paire d’Axes Z, qui sont une sorte de lien qui va rendre certaines planètes adjacentes même si elles ne sont pas reliées, et donc permettre de se déplacer plus librement dans la galaxie. Dans l’ordre du tour de jeu, les joueurs posent leurs 2 axes Z sur 2 planètes différentes, les rendant adjacentes.

Les joueurs consultent leurs ressources de départ derrière leur plateau. Ils prennent les ouvriers qu’ils posent sur leur plateau de faction, le transport et leurs troupes de départ qu’ils posent sur la planète de leur base. Chaque joueur contrôle sa planète de départ et peut donc poser ses unités où il le veut sur cette planète. Ils prennent également les cartes des territoires qui produisent des ressources qu’ils contrôlent.

Les joueurs doivent ensuite former leur deck de cartes Combat ainsi que leur deck Technologie. Veillez à bien les séparer : elles sont facilement reconnaissables, car les cartes Technologie ont leur nombre d’exemplaires indiqué en bas au milieu de la carte par des points noirs. Le deck Combat doit être mélangé et le joueur peut piocher une main de 6 cartes (ou 8 pour les Terrans).  Ne mélangez pas le deck Technologie, vous pouvez le consulter à tout moment et vous pourrez venir y récupérer des cartes plus tard. Il est conseillé de lire toutes les cartes et d’en prendre connaissance soit au début de la partie, soit pendant si vous préférez ne pas perdre trop de temps. De toute façon les parties sont longues et vous aurez le temps de l’analyser pendant le tour des autres joueurs.

 Vous êtes maintenant prêt à débuter ! Vous ne connaissez pas les règles ? Dommage, il va falloir vous accrocher ! Un bon jeu, ça se mérite !

Règles de Starcraft et déroulement d'une partie

Picto Règles Trukmuch's Spot

Les planètes

Le monde de Starcraft est composé de planètes reliées entre elles que vous avez disposées lors de la mise en place. Les planètes sont divisées en plusieurs territoires. Ces derniers possèdent une limitation en nombre d’unités et permettent également de produire une ressource ou de gagner des points de victoire à la fin du tour.

Un territoire est contrôlé soit par une personne qui possède une base sur la planète, soit par le joueur qui possède des unités dans ce territoire. Lorsqu’un territoire est vide mais que la planète est dotée d’une base, le territoire appartient tout de même au propriétaire de la base.

La planète est divisée en 3 territoires. Le territoire qui produit 2 cristaux et celui qui produit 2 gaz peuvent accueillir tous deux 3 unités. Celui qui attribue 1 point de victoire (en rouge) peut accueillir 4 unités. En bas à gauche, on aperçoit l'emplacement pour accueillir les jetons Ordre

Ressources et points de victoire

Lorsqu’un joueur contrôle un territoire, il peut bénéficier de ses ressources. Les joueurs vont devoir dépenser des cristaux et du gaz pour construire des bâtiments, produire ou des unités ou débloquer de nouvelles technologies. Ils disposent d’un emplacement sur leur plateau, leur permettant de toujours bénéficier de 4 unités de cristaux et de 2 unités de gaz sur lesquels ils devront envoyer leurs ouvriers pour dépenser ces ressources. Ils peuvent également envoyer les ouvriers sur les cartes des territoires qu’ils contrôlent. Cette manœuvre est un peu plus risquée (mais obligatoire pour se développer vite), car si à la fin du tour un autre joueur contrôle le territoire, tous leurs ouvriers s’y trouvant seront détruits.

À la fin de chaque tour, vous marquez les points de victoire des territoires que vous contrôlez.

Ordres et tours de jeu

Il existe 3 ordres différents dont les joueurs possèdent des jetons en 2 exemplaires pour chacun de ces ordres. Lors de la phase de planification, chaque joueur va à tour de rôle, poser un jeton Ordre face cachée sur une de ses planètes ou sur une planète adjacente à au moins une de ses unités. Il est possible de poser un jeton sur celui d’un autre joueur et d’en entasser un grand nombre. Les joueurs posent ainsi 4 jetons Ordre pendant la phase de planification. Vous l’avez peut-être compris, les jetons ne pourront ensuite être activés que s’ils sont visible, tout en haut de la pile. 

On se rend vite compte que c’est l’aspect difficile du jeu qu’il faut apprendre à maîtriser. Il faut commencer par poser les ordres que l’on jouera à la fin du tour. Un vrai casse-tête ! Surtout que les autres joueurs auront tendance à modifier vos plans en plein milieu de la phase de planification…

Après la phase de planification, les joueurs vont activer chacun leur tour un jeton Ordre et jouer son effet. Il n’est possible de jouer que les jetons visibles. Si un joueur ne peut activer aucun de ses jetons, il pioche une carte Événement et passe son tour. Il jouera simplement un tour plus tard car il doit activer tous ses jetons. En cas d’erreur ou de changement de plan pendant la phase de jeu, il est possible de retourner un jeton Ordre, de le défausser et de piocher une carte Événement à la place. Le dos des jetons correspond au dessin de la faction, il est donc aisé de reconnaître ses propres jetons !

De gauche à droite : Mobiliser, Construire et Rechercher. Les 2 jetons du dessous sont retournés sur leur verso. C'est ainsi qu'on les place sur les planètes pour reconnaître qu'ils nous appartiennent, mais il faut bien les mémoriser en les plaçant !

Construire

Construire ne peut être fait que sur une planète dotée d’une base ou de l’une de vos unités. L’ordre dans lequel l’action doit être jouée est TRÈS spécifique et empêche de bénéficier des nouveaux bâtiments construits lors de l’activation de cet ordre (vous ne pouvez pas produire une unité que vous venez de débloquer lors de la même action Construire). En vrac, une action construire va vous permettre de construire des ouvriers, des transports (pour pouvoir vous déplacer sur une planète adjacente), des unités (vous êtes limités à 2 unités par ordre), d’améliorer vos bâtiments de guerre, de construire des bâtiments spéciaux et de construire une base.

Starcraft - Ouvriers et unités bleues des terrans
Les unités des Terrans. Les 2 factions Terran disposent des mêmes unités mais le nombre de figurines de chaque type diffère. Au milieu, les jetons Ouvrier

Bien entendu chaque construction a un coût et il faut essayer d’anticiper ce que vous voulez construire à l’avance en calculant bien votre nombre d’ouvriers (car 1 ouvrier = 1 ressource dépensée) ainsi que vos ressources disponibles. Il est possible de dépenser des ressources pendant un ordre Recherche, il faut donc vraiment tout anticiper.

Vos bâtiments de guerre vous permettent de débloquer la construction de nouvelles unités. Il y en a 3 par faction, leur niveau va de 1 à 3 et vous développez ceux que vous voulez. Au fur et à mesure que vous les construisez, vous avez accès à de plus en plus d’unités différentes.

Starcraft - Batiment et disponibilite des unités
Ceci est le niveau 2 de l'usine qui nous donne accès aux vautours (motos) et aux goliaths (robots). Le troisième niveau que l'on ne voit pas sur l'image nous donnera accès aux tanks !

Mobiliser

Cet ordre va vous permettre de déplacer vos troupes, mais aussi d’attaquer des territoires adverses. Il faut tout d’abord que l’un de vos transports soit présent entre les 2 planètes concernées par le déplacement. Vous pouvez déplacer autant d’unités que vous voulez VERS la planète où vous avez placé l’ordre, ce qui veut dire que vos unités peuvent venir de planètes et de territoires différents. Vous pouvez ensuite placer vos unités comme vous le voulez, en les regroupant ou répartissant sur différents territoires de la planète. Les restrictions du nombre d’unités présentes dans un territoire ne prennent pas effet si vous vous déplacez sur un territoire où se trouvent des unités ennemies (c’est-à-dire que vous effectuez une attaque). Dans ce cas, vous pouvez y placer le nombre d’unités maximum + 2. Sur un territoire accueillant 3 unités au maximum, un attaquant peut donc y amener 5 unités même s’il y a déjà des unités ennemies.

Les Terrans (bleu) ont posé une action Mobiliser sur la planète du milieu et peuvent aller attaquer les Zergs. Les Terrans sont présents dans les 3 planètes autour, mais la planète de gauche ne dispose pas de transport de troupes. Seules les unités des planètes du dessus et de droite pourront se mobiliser sur la planète du milieu

Rechercher

Le dernier ordre est la recherche. Cet ordre va vous permettre d’aller récupérer tous les exemplaires d’une technologie dans un deck spécifique à votre faction et de les ajouter à votre deck. Ceci vous permet de renforcer la puissance de vos unités en combat. Il faut vous acquitter du coût de la technologie. Certaines cartes seront défaussées après usage mais pourront être acquises à nouveau. À vous de récupérer les technologies qui vous intéressent en fonction des troupes que vous avez construites et de l’orientation de la partie.

Cet ordre permet également de piocher 3 cartes Combat ainsi qu’une carte Événement. Il permet donc d’équilibrer son deck, de préparer un combat, mais aussi de s’attirer des avantages grâce à la carte événement que vous jouerez. Piocher des cartes Événement vous rapproche également de la fin de la partie.

Le deck Technologie possède de nombreuses cartes. Certaines sont simplement des cartes Combat jouables sur des unités, d'autres sont des cartes de support, jouables en plus d'une carte Combat. Certaines cartes vous font bénéficier d'effets passifs, comme par exemple agrandir votre main

Le Combat

Après un ordre Mobiliser, si vos unités se retrouvent dans le même territoire que celles d’un autre joueur, un combat est déclenché. L’attaquant pioche 3 cartes Combat de son deck et le défenseur en pioche 1. L’attaquant va ensuite former un certain nombre d’escarmouches en dehors du territoire afin d’avoir un peu de place pour disposer les unités et les cartes. L’attaquant choisit les unités qui se feront face. Il doit y avoir autant d’escarmouches que d’unités du joueur qui en a le moins.

L’attaquant aura probablement un surplus d’unités, il place donc les unités supplémentaires en renfort de ses unités, derrière les escarmouches de son choix. Ces unités apporteront un bonus de dégâts et auront moins de risque de se faire détruire.

 

Trois Terrans ont décidé d'attaquer les 2 Zergs sur Antiga Prime

L’attaquant va ensuite placer une carte combat face cachée derrière chaque escarmouche. Il peut en placer une deuxième si cette carte est une carte de support. Le défenseur fait ensuite de même, puis on résout les escarmouches une à une. On révèle les cartes de combat. Si l’unité sur la carte correspond à l’unité en première ligne dans l’escarmouche, on utilise les plus grosses valeurs de la carte. Si l’attaque (rouge) est supérieure ou égale à la défense (verte) de l’unité ennemie, elle est détruite. Les deux unités frappent en même temps et peuvent donc s’entre-tuer.

Certaines compétences permettent aux unités de tuer d’autres unités dans le combat si elles tuent leur vis-à-vis, d’autres peuvent se camoufler pour éviter cette compétence. Il existe des unités de support qui peuvent affecter le combat de bien d’autres façons, mais nous ne rentrerons pas dans le détail.

Si l’attaquant tue toutes les unités du défenseur, il prend sa place dans le territoire, mais s’il ne parvient pas à tuer toutes les unités, alors il doit battre en retraite dans un territoire ou une planète adjacente.

Les cartes Événement

Tout au long de la partie, les joueurs reçoivent des cartes Événement. Ils gardent ces cartes cachées sans les regarder. À la fin d’un tour, ils regardent ces cartes, en choisissent une et défaussent les autres. Dans l’ordre du tour de jeu, ils révèlent et appliquent les effets de la carte. Les autres cartes sont défaussées. Si des cartes « la fin approche » font partie de votre main, elles doivent obligatoirement être jouées, elles préviennent de la fin imminente de la partie.

La carte de gauche permet de déplacer 2 transports nous appartenant OU de construire gratuitement un transport où l'on veut. La deuxième carte est une carte stratégie que l'on peut garder devant soi, mais une seule ne peut être conservée à la fois. Elle permet de piocher 2 cartes supplémentaires lorsque l'on subit une attaque

Conditions de victoire et fin de partie

Il y a plusieurs possibilités pour qu’une partie se termine. La première est que 2 cartes « la fin approche » soient tirées. Dans ce cas, la partie prend fin et la personne ayant le plus de points de victoire remporte la partie.

Il est aussi possible de terminer la partie sur une condition spéciale que chaque faction possède. Si cette condition est remplie à la fin d’un tour, alors cette faction remporte la victoire !

Raynor peut gagner une partie sur l'économie ! En contrôlant 6 territoires avec des cristaux et du gaz à la fin d'un tour, il l'emporte. Il faut par conséquent rester très vigilant, car on peut complètement l'oublier !

Extensions

Broodwar : tout comme dans le premier jeu vidéo, Starcraft propose une extension appelée Broodwar. Elle ajoute des unités, des planètes et des technologies et la possibilité de jouer un héros sur le plateau. Vous devrez remplacer certains de vos anciens éléments par les nouveaux pour accueillir les nouvelles unités (jetons et cartes) – tout est très bien expliqué dans le livret. Il y a une nouvelle mécanique qui permet de poser des ordres défensifs, ainsi que de nouvelles conditions de victoire. Quelques scénarios sont proposés dans le livre de règles accompagnant l’extension. Cette extension est considérée comme obligatoire par tous les fans ! 

Améliorer sa stratégie dans Starcraft

Picto stratégie Trukmuch's Spot

Il faut bien savoir équilibrer sa production d’unités, son nombre d’ouvriers et les territoires que vous occupez. Si vous avez beaucoup de territoires mais pas assez d’ouvriers, vous ne pouvez pas exploiter toutes vos ressources disponibles et vous exposez trop de territoires aux attaques ennemies. À l’inverse, si vous avez trop d’ouvriers, vous avez fait trop de dépenses et gâché des ressources que vous auriez pu investir dans des unités et dans des bâtiments ou améliorations. C’est un équilibre à trouver !

Construire un type d’unités et développer ses améliorations vous prendra déjà un certain temps, il serait vain de vouloir développer les 3 bâtiments et les recherches pour toutes les unités. Mais ne vous concentrez pas non plus sur un seul type d’unités : non seulement vous êtes limité en nombre de figurines, mais en plus vous n’aurez pas assez de cartes Combat pour cette unité.

Ceci est valable surtout dans les parties avec un nombre de joueurs impair. Il arrive bien souvent qu’un conflit éclate entre 2 joueurs et qu’aucun des 2 ne veuille reculer. Ils finissent simplement par offrir la victoire à un autre joueur qui a évité le combat, se développe et engrange les points de victoire. Il faut savoir reculer, faire la paix et se focaliser sur le joueur en tête.

Stratégie pour les experts

Observez bien la stratégie de vos adversaires et le genre d’unités qu’ils développent. Certaines unités ne peuvent pas frapper les unités volantes et sont généralement plus fortes contre les unités terrestres. Certaines unités font des dégâts collatéraux et sont fortes contre les petites unités. Espionnez la production de vos adversaires (tout comme dans le jeu vidéo) afin d’avoir un avantage tactique lors des combats. Si votre adversaire ne peut pas vous toucher, il ne vous occasionne aucun dégât !

N’hésitez pas à bloquer un jeton Ordre de votre adversaire lorsque vous allez sans aucun doute rentrer en conflit avec lui. Il est parfois utile de le forcer à jouer ses ordres dans l’ordre qui vous arrange, par exemple le forcer à utiliser un Mobiliser avant même qu’il n’ait pu utiliser son ordre Construire. Si vous recouvrez son jeton Construire, il sera forcé d’utiliser Mobiliser avant ! Il est possible qu’il annule son ordre Mobiliser car il estimera peut-être ne pas avoir assez de troupes pour mener à bien son assaut.

Cela fonctionne également dans l’autre sens, si vous sentez qu’il va se mobiliser chez vous, vous pouvez poser un jeton de mobiliser de là où ses troupes allaient partir pour prendre un avantage offensif sur lui.

Lorsque vous êtes le dernier joueur à poser votre jeton Ordre pendant la phase de planification, vous avez l’opportunité de poser un ordre Mobiliser complètement inattendu et réaliser une attaque surprise contre laquelle plus personne ne pourra réagir !

Mon avis sur Starcraft

Picto positif Trukmuch's Spot
Picto négatif Trukmuch's Spot
Picto nombre de joueurs illustrant 3 joueurs attablés tenant des cartes
2
3 – 4
5 – 6
Picto avis Trukmuch's Spot

Starcraft possède des mécaniques vraiment très bien léchées pour un jeu de cet âge. D’ailleurs l’errata est étonnamment petit pour un livre de règles de cette taille.

Dans Starcraft, il ne faut pas s’attendre à développer vos petites technologies bien tranquillement dans votre coin. L’avantage est à l’attaque et la galaxie est petite. Si vous attendez que vos adversaires passent à l’offensive, vous le paierez très cher. D’ailleurs plusieurs mécaniques vont vous forcer à être agressif : les planètes sont limitées en place pour les unités et vous devrez conquérir d’autres planètes si vous voulez augmenter vos revenus. Il ne faut pas non plus s’attacher à ce que vous construisez et gagnez, car tout ce que vous conquérez, vous le prenez à vos adversaires et il se feront un plaisir de vous le reprendre. C’est un jeu sans pitié où il ne faut pas hésiter à enfoncer ses adversaires et un joueur bien placé peut se retrouver sans unités en un seul tour de jeu.

Starcraft est un jeu qui mettra tous vos sens à l’épreuve : du combat, de la stratégie, de l’optimisation de ressources, du bluff et de la diplomatie. C’est un jeu de guerre vraiment très complet et complexe !

Certaines parties peuvent s’avérer frustrantes. Oui je parle de ces parties où tout ce que vous faites se voit annuler par les actions de vos adversaires, parce que 3 personnes se sont acharnées sur vous dès le début et vous peinez à remonter la pente, et que jamais vous n’avez réussi à développer cette satanée technologie que vous vouliez tant ! Mais en général, les parties se révèlent passionnantes et les retournements de situation se succèdent.

Le gros problème de Starcraft, c’est sa complexité et la durée des parties. Non seulement  l’apprentissage est très douloureux : il faut bien comptabiliser ses dépenses et réfléchir à l’envers quand on planifie ses ordres, mais en plus les règles sont assez touffues. Si vous jouez à 6 et que vous comptez plusieurs débutants parmi vous, prévoyez environ 5 heures ! Ajoutons à ça la durée des parties, cela devient très difficile de planifier des sessions de jeu sans avoir un petit groupe de connaisseurs qui jouent régulièrement.

Je vous conseille de jouer à 3 ou 4 joueurs, cela permet de limiter la durée des parties et tout peut arriver grâce aux alliances et aux trahisons. Si vous n’avez pas froid aux yeux, les parties à 5, ou encore à 6 (par équipes ou en individuel) restent très intéressantes. La seule frustration reste que dans une partie à 6 en individuel, il est possible de se faire éliminer assez rapidement et de passer quelques heures à observer la partie ou de rentrer chez soi bien plus tôt que prévu…

Évaluations de Board Game Geek

Note -?-
Complexité -?-
7,3 / 10
3,85 / 5
Note -?-
7,3 / 10
Complexité -?-
3,85 / 5

Achetez Starcraft sur

Ce jeu présente des similarités avec :

>