Les Charlatans de Belcastel - boite de jeu à plat

Les charlatans de Belcastel 

(2018)

Joueurs : 2 - 4

Durée : 45 minutes

Auteurs : Wolfgang Warsch

Éditeurs : Schmidt

Téléchargez les règles

Les charlatans de Belcastel, c'est quoi ?

Dans Les Charlatans de Belcastel, vous concoctez des potions, des « remèdes miracles » que vous revendez à des clients mal informés ou un peu trop naïfs. 

Lorsque vous créez votre potion, vous tirez les ingrédients au hasard depuis votre sac et les placez dans votre chaudron. Plus vous en placez et plus votre potion risque d’exploser ! Vous devez donc mesurer les risques que vous prenez, car plus vous allez loin et plus vous obtiendrez d’argent et de points de victoire. Entre chaque manche vous dépensez l’argent ainsi gagné, afin de récupérer de nouveaux ingrédients de plus en plus performants. Composez intelligemment le contenu de votre sac afin de devenir le meilleur Charlatan !

Matériel et mise en place des Charlatans de Belcastel

Picto matériel Trukmuch's Spot

Mélangez les cartes divinatoires et formez une pioche en laissant assez de place pour une défausse. Placez le pion jaune en forme de flamme sur le plateau de score, sur la case de la première manche.

Emparez-vous des livres d’ingrédients. Pour une première partie, je vous recommande de jouer avec le premier set. Au début de la partie, seuls les livres noir, vert, bleu et rouge seront disponibles. Mettez le jaune et rose de côté, ils seront ajoutés au cours de la partie.

Chaque joueur se voit remettre un chaudron, les pions d’une même couleur (goutte, rat, marqueurs et une bouteille) ainsi que des pions Ingrédient : 1 vert (1), 1 orange (1), 1 blanc (3), 2 blancs (2) et 4 blancs (1) qu’il glisse dans son sac. Chaque joueur peut placer un de ses marqueurs à côté de la piste de score.

Vous êtes prêts à démarrer la partie !

Les Charlatans de Belcastel - Mise en place

Règles des Charlatans de Belcastel et déroulement d'une partie

Picto Règles Trukmuch's Spot

Le but du jeu est de marquer plus de points de victoire que les autres joueurs. Vous allez jouer en 9 manches durant lesquelles vous tentez de fabriquer des potions. Lors de chacune de ces manches, vous piochez des ingrédients depuis votre sac et les placez dans votre chaudron. Entre chaque manche, vous gagnez ou achetez de nouveaux ingrédients que vous ajoutez dans votre sac, vous permettant de créer des potions de meilleure qualité.

Les ingrédients

Il y a plusieurs ingrédients différents et leurs effets vont varier en fonction de la configuration de la partie (les livres de recettes que vous avez sélectionnés).

Les Charlatans de Belcastel - Tous les ingrédients du jeu

Par exemple, avec le premier set d’ingrédients, les ingrédients verts permettent de gagner 1 rubis s’ils sont placés en dernière ou avant-dernière position dans votre chaudron. Vous pouvez ainsi gagner jusqu’à 2 rubis par manche.

Les ingrédients bleus quant à eux vous permettent de déclencher un effet spécial en fonction de leur valeur. Lorsque vous posez un ingrédient bleu (2) dans votre chaudron, piochez immédiatement 2 ingrédients de votre sac. Vous pouvez placer l’un d’entre eux dans le chaudron en appliquant normalement ses effets. Remettez dans le sac tous les ingrédients non utilisés.

Les Charlatans de Belcastel - Les livres des ingrédients

Les cartes divinatoires

Au début de chaque manche, un joueur tire une carte divinatoire et la lit à voix haute. Cette carte peut avoir un effet instantané ou influer sur le déroulement de la manche.

Les Charlatans de Belcastel - carte divination au bon moment
Cette carte vous donne le choix entre gagner 4 points de victoire ou retirer de manière permanente un jeton 1 blanc de votre sac
Les Charlatans de Belcastel - carte divination À plein régime
Cette carte change les règles de la manche en cours et fait passer le seuil d'explosion des potions des joueurs de 7 à 9 !

Préparation de la potion

Les joueurs vont ensuite simultanément tirer des ingrédients un à un depuis leur sac. Chaque joueur peut jouer dans son coin jusqu’à ce qu’il décide de s’arrêter ou que sa potion explose. Lorsqu’un ingrédient est pioché, le joueur pose ce pion en avançant d’autant de cases que le chiffre indiqué sur l’ingrédient. Lorsque l’on pioche un 1, on pose l’ingrédient sur la prochaine case disponible (on avance de 1 case depuis la dernière case occupée). Si l’on pioche un 2, il y aura une case vide qui séparera les 2 derniers ingrédients posés.

Les Charlatans de Belcastel - Placement du premier ingrédient
On tire une citrouille en premier avec une valeur de 1, on parcourt donc une seule case à partir de la goutte et on pose la citrouille
Les Charlatans de Belcastel - placement du deuxième ingrédient
On tire ensuite un ingrédient blanc de valeur 2. On repart de la citrouille et on compte 2 cases, puis on y pose l'ingrédient

Les ingrédients sont numérotés de 1 à 6 et en fonction de leur couleur et des livres de recettes. Ils provoquent divers effets, soit immédiats, soit à la fin de la manche. Il faut juste savoir pour l’instant que les ingrédients blancs peuvent faire exploser votre potion. En effet, si à n’importe quel moment de la manche, vous vous retrouvez avec la somme des valeurs de vos ingrédients blancs supérieure à 7, votre potion explose. Posez votre ingrédient blanc normalement et arrêtez-vous là.

Les Charlatans de Belcastel - Explosion du chaudron
On place un nouveau jeton blanc et le seuil de 7 est dépassé, la potion explose ! Cela signe la fin de la manche pour nous !

Une fois que tous les joueurs ont fait exploser leur potion ou ont décidé d’arrêter, chaque joueur regarde sur quelle case ils se sont arrêtés. On regarde la case suivant le dernier jeton posé. Si vous avez posé votre dernier jeton sur la case 9, alors vous vous référez à la case 10 pour le décompte des points (comme le cas ci-dessus).

Bonus de fin de manche

Dans l’ordre suivant, les joueurs vont gagner différents bonus :

– Le joueur étant monté le plus haut sur son chaudron parmi ceux qui n’ont pas explosé peut lancer le dé. Il gagne le bonus indiqué sur le dé (points de victoire, ingrédient citrouille (1), rubis ou avancée d’une case de sa goutte).

Les Charlatans de Belcastel - le dé du jeu

– On déclenche les effets des ingrédients noirs, verts et mauves des chaudrons des joueurs.

– Les joueurs gagnent 1 rubis si la case prise en compte pour le décompte des points sur leur chaudron est dotée d’un rubis comme ci-dessous.

Les Charlatans de Belcastel - La prochain case visible à la fin de la manche montre un rubis, donc on en gagne un

– Les joueurs reçoivent les points de victoire indiqués sur la dernière case atteinte de leur chaudron (valeur dans le cadre jaune).

– Les joueurs prennent ensuite la valeur de la dernière case atteinte sur leur chaudron (la plus grande). Ils vont pouvoir acheter 1 ou 2 ingrédients de couleur différente en ne dépassant pas cette valeur (s’ils peuvent acheter pour 20, la somme des 2 ingrédients ne doit pas dépasser 20). Ils ajoutent ces ingrédients à leur collection et y remettent également le reste de ceux posés sur leur chaudron.

Attention : si un joueur a explosé, il doit choisir entre les 2 récompenses ci-dessus, c’est-à-dire entre acheter des ingrédients et marquer des points de victoire !

Les Charlatans de Belcastel - Les livres des ingrédients
Imaginons que nous avons 20 points à dépenser. Nous avons plusieurs possibilités : nous pouvons acheter 2 ingrédients de valeur 2 parmi les ingrédients noirs, bleus et rouges. Nous pouvons également acheter un 4 vert et un 1 rouge ou l'inverse, ou simplement acheter un 4 bleu pour 19

– Enfin, les joueurs peuvent dépenser 2 rubis pour avancer leur goutte d’une case OU remplir leur bouteille.

On passe ensuite à la deuxième manche en répétant toutes ces étapes.

Lors de la deuxième et troisième manche, les ingrédients jaunes et mauves sont respectivement ajoutés.

La goutte

Votre goutte commence sur votre case 0. Certains évènements vont la faire avancer sur votre chaudron (comme dépenser 2 rubis en fin de manche). Lorsque vous piochez votre premier ingrédient au début de chaque manche, votre point de départ est votre goutte et elle vous permet de commencer un peu plus loin sur votre chaudron.

Les Charlatans de Belcastel - On commence à poser nos ingrédients à partir de la position de la goutte
Dans cet exemple, la goutte a avancé de 3 cases depuis le début de la partie

Les queues de rat

Au début de chaque manche, après avoir tiré une carte divinatoire, on regarde sur la piste de score le nombre de queues de rats qui vous séparent du joueur en tête. Vous avancez votre jeton Rat depuis votre goutte d’autant de cases qu’il y a de queues de rats et vous commencez à remplir votre chaudron en partant de votre rat et non plus de votre goutte (le joueur en tête n’utilise pas son jeton Rat).

Les Charlatans de Belcastel - Explication du système de rattrapage avec les queues de rats
Dans notre exemple, le joueur rouge a 11 points et le bleu 4 points. Sur la piste de score, on peut observer qu'entre eux, il y a 3 queues de rat qui dépassent sur la piste
Les Charlatans de Belcastel - Queue de rat
Le joueur bleu avance donc son jeton Rat de 3 cases à partir de sa goutte avant de commencer à tirer ses ingrédients

La bouteille

Chaque joueur dispose d’une bouteille qui est disponible à l’utilisation au début de la partie. Cette bouteille permet de remettre un ingrédient blanc que vous venez de tirer dans votre sac, mais seulement si votre concoction n’explose pas suite à ce tirage. Retournez votre bouteille pour montrer qu’elle a été utilisée. Vous pourrez la réactiver à la fin de la manche en payant 2 rubis.

Les Charlatans de Belcastel - bouteille représentant une potion utilisable

Variante

Il est possible de jouer en mode simultané, c’est-à-dire que tous les joueurs vont piocher et jouer un pion en même temps. Certains mettrons fin à leur tour plus tôt que les autres, mais au moins ils ne guetteront pas les autres joueurs afin de voir s’ils doivent continuer et prendre un risque ou non. C’est une philosophie de jeu légèrement différente. Personnellement, je préfère le mode standard parce que non seulement cela rend le jeu plus fluide et rend les parties légèrement moins longues, mais de plus cela permet aux joueurs de vraiment bien mesurer s’ils doivent prendre un risque ou non.

Il est d’ailleurs indiqué dans les règles de jouer ainsi pour le dernier tour. Cela permet d’éviter que 2 joueurs ne se regardent en chiens de faïence et attendent que l’autre décide de passer ou non.

Dernière chose : cette règle permet également de limiter pas mal la triche. Oui, même si le jeu est composé de charlatans, il est assez aisé de tricher, mais le fait que tout le monde s’attende et s’observe plus ou moins, limite ce genre de comportements, donc si vous avez des joueurs un peu vicieux, vous savez quoi faire 😁

Extensions

Les sorcières s’en mêlent est une extension permettant de rajouter un cinquième joueur à la partie. De plus, un nouveau livre de recettes pour chaque couleur est ajouté (2 faces), multipliant encore les possibilités. Une nouvelle fonctionnalité est ajoutée, il s’agit de demander l’aide des sorcières. Il y a 3 catégories de sorcières et 4 sorcières différentes dans chaque catégorie afin d’amener de la variété dans les parties. Piochez aléatoirement 1 sorcière de chaque catégorie au début de la partie, les joueurs seront capables d’utiliser ces pouvoirs une fois par sorcière.

Cette extension nous facilite encore plus les choses et nous permet d’atteindre plus rapidement la dernière case du chaudron, mais elle ajoute une nouvelle mécanique qui permet de différencier un peu les joueurs qui vont jusqu’au bout : il est possible de continuer à tirer des ingrédients une fois arrivé sur cette dernière case. La valeur totale de ces ingrédients est calculée à la fin de la manche et vous marquez la moitié de cette valeur en points de victoire.

Les Charlatans de Belcastel - Extension des sorcières, 3 sont placées à chaque partie

Améliorer sa stratégie dans Les charlatans de Belcastel

Picto stratégie Trukmuch's Spot

Vous pouvez donc prendre des risques pour aller chercher des cases un peu plus éloignées ou celles contenant des rubis. Le principal est d’obtenir une valeur d’achat élevée afin de gagner rapidement de bons ingrédients. Si vous marquez des points de victoire et que les autres n’en marquent pas, vous allez leur donner des queues de rats et ils auront l’opportunité d’aller plus loin que vous sur leur chaudron lors des manches suivantes. Le choix de prendre uniquement des points de victoire en cas d’explosion ne doit être fait que dans les dernières manches.

Lorsque vous composez votre potion, souvenez-vous de ce qui reste dans votre sac (vous pouvez tâter le nombre d’ingrédients restants et les compter, mais pas regarder ni vider le sac pour vérifier). Ainsi, vous pouvez estimer vos probabilités d’explosion et savoir si cela vaut le coup de prendre le risque de continuer.

Certains ingrédients fonctionnent bien de concert. L’exemple évident du premier set sont les champignons qui, placés après des citrouilles sur le chaudron gagnent +1 ou +2 cases. Les ingrédients bleus peuvent aider à les placer dans le bon ordre. Plusieurs stratégies sont valides et prendre un peu de tout peut également fonctionner même si ce n’est pas le plus efficace (certains ingrédients en gênent d’autres).

Lorsque vous êtes sur le point de prendre un risque, vous pouvez vous arrêter temporairement et regarder où en sont les autres joueurs. Si tous les autres ont explosé, cela peut valoir le coup de s’arrêter et de profiter du dé bonus, mais parfois avancer d’une case supplémentaire peut être plus rentable ! Prenez également en compte le coût des ingrédients qui vous intéressent et si 1 ou 2 points d’achat supplémentaires vous seraient vraiment utiles.

Mon avis sur Les charlatans de Belcastel

Picto positif Trukmuch's Spot
Picto négatif Trukmuch's Spot
Picto nombre de joueurs illustrant 3 joueurs attablés tenant des cartes
2
3
4
Picto avis Trukmuch's Spot

Les Charlatans de Belcastel nous propose une thématique vraiment très originale ainsi qu’une mécanique particulière de bag-building. Malgré la chance omniprésente dans le tirage des ingrédients et la mécanique de rattrapage un peu trop violente à mon goût, je trouve le jeu vraiment très fun ! Les parties s’enchaînent assez vite même s’il y a 9 manches et en mélangeant les livres d’ingrédients, on se retrouve à établir une nouvelle stratégie à chaque fois ou à expérimenter.

Le mécanisme de rattrapage (les queues de rats) ne fait pas partie de ce que j’aime dans les jeux de société. Les joueurs qui font exploser leurs potions dans les premières manches vont bénéficier d’un avantage sur leur chaudron pendant quasiment tout le reste de la partie (ils sont récompensés pour avoir échoué ou pris trop de risques). Même si le jeu est plus tourné vers le côté fun que vers le côté compétitif et on peut donc comprendre cette mécanique de rattrapage, cela empêche les joueurs de partir sur des stratégies à court terme en essayant de marquer des points tôt dans la partie pour prendre de l’avance. Après plusieurs parties, on comprend l’existence de cette mécanique, car il est souvent difficile de rattraper un joueur en tête surtout s’il est prudent, mais je trouve que la mécanique ne récompense pas les joueurs qui ne font pas exploser leur chaudron dans les premières manches. On se sent donc obligé de prendre des risques, ce n’est plus vraiment un choix et on s’en remet complètement au hasard sur cet aspect.

La prise de risque pimente vraiment les parties et même s’il n’y a pas vraiment d’interactions entre les joueurs, le jeu nous oblige parfois à discuter avec les autres, à leur mettre la pression et leur faire prendre des risques afin de repasser devant. Et c’est surtout lorsque l’on bat les statistiques et que la chance (ou la malchance) s’insinue dans la partie ou que l’on pousse un joueur à piocher et qu’il explose, que le jeu nous fait passer de très bons moments.

 

Évaluations de Board Game Geek

Note -?-
Complexité -?-
7,9 / 10
1,95 / 5
Note -?-
7,9 / 10
Complexité -?-
1,95 / 5

Achetez Les charlatans de Belcastel sur

Ce jeu présente des similarités avec :

  • WilliamGarcia-Medina dit :

    This is a great review. Very thorough. The game looked dull but after reading this review I might give it a try.

    Thanks!

  • >